Publié le

Cours de dessin de Philippe Flohic : Le fusain naturel

Il faut être abonné pour lire ce contenu
Publié le

Présentation du fusain naturel

Initiation au fusain naturel.

Le fusain est une branche de saule ou de fusain d’Europe carbonisée en vase clos.

Bien que concurrencé par des produits plus élaborés (craies et mines de différents types), le fusain reste un outil de dessin irremplaçable.

 

Technique

Le fusain est depuis le xixe siècle l’outil de dessin le plus simple et le plus utilisé dans le dessin d’art, les études, les esquisses, car il est bon marché et permet d’obtenir des noirs très profonds, des tracés précis, fins ou au contraire très larges, selon la façon dont il est utilisé.

Les peintres esquissent au fusain sur la toile destinée à recevoir la peinture. L’excès de poudre s’enlève d’un coup de chiffon pour laisser un dessin léger dont la trace disparaitra sous la couleur.

Les traces laissées par le fusain naturel peuvent être enlevées ou atténuées avec une gomme mie de pain, gomme la mieux adaptée, puisqu’elle n’étale pas le carbone très poudreux

Conservation des dessins

La marque du fusain sur le support est fugace, ce qui a l’avantage de permettre repentirs et corrections, mais oblige, pour conserver un dessin au fusain, à utiliser un fixatif, afin d’éviter que le carbone ne se décolle, lorsqu’un quelconque objet est frotté sur le support. Autrefois, on fixait le travail en imprégnant le papier par derrière avec un vernis fluide. Il existe aujourd’hui des produits en bombe ou en flacons (à utiliser avec un petit vaporisateur à bouche). On peut par économie utiliser de la laque à cheveux mais, n’étant pas destinée à cet usage, elle peut entraîner des désagréments comme, à terme, le jaunissement de la feuille.

S’il n’est pas encadré, le dessin au fusain sur papier sera conservé entre deux feuilles de papier cristal.

Fabrication du fusain

Arbres

Le bois le plus utilisé aujourd’hui est le saule car il permet une grande variété de diamètres, une homogénéité de tendreté et une bonne densité de noirs. D’autres arbres peuvent servir à leur fabrication : fusain d’Europe bien sûr, bouleau, épicéa (en Finlande), tilleul mais aussi noyer, figuier, prunier, myrte (en Grèce) ou romarin (en Italie) et buis.

Des imitations (chinoises notamment) de fusain proviennent d’arbres divers : les branches plus épaisses sont coupées dans leur longueur pour imiter la taille de fusains. On reconnait un fusain naturel à l’anneau entourant son rond central (marque de son âge : un an).

 

Catégories

Selon la partie de la branche dans laquelle il a été découpé, les bâtonnets peuvent être de différentes grosseurs/diamètres : fin ou mignonnette (2-3 mm), moyen ou petit buisson (4-6 mm), gros ou moyen buisson (7-9 mm), très gros ou gros buisson (12-14 mm) jusqu’à géant pour la scénographie (16-24 mm).

Le fusain peut être plus ou moins tendre. Comme pour le crayon mine, plus il sera sec et moins il marquera le support, et à l’opposé, plus il sera tendre, plus il le noircira.

Il existe également du fusain compressé ou comprimé : plus dur, il se compose de poudre de fusain mélangée à un liant. Il est aussi plus difficile à effacer.

 

Source de cet article: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusain

 

Publié le

Arman Méliès , fusain sur papier Ingres bleu nuit (version rapide)

Bonjour à toutes et tous,

J’espère que cette nouvelle vidéo vous plaira, bon visionnage, Philippe.

Un croquis fait en 26 minutes (ici en version rapide) de Jean-Louis Fiévé, dit Arman Méliès, un auteur-compositeur-interprète et musicien multi-instrumentiste français.

Sa production musicale sur Amazon : http://amzn.to/2uqS2mC

►Pour les personnes qui désirent soutenir ce nouveau projet , plusieurs solutions :
———————————————————————————————

– Visitez ma boutique en ligne : https://goo.gl/NxfQfY

– Achat de votre matériel de dessin via mon partenaire Amazon : https://goo.gl/77kmkj

– Me faire un don du montant de votre choix via Paypal : https://goo.gl/7Z7KR2

► Abonnez-vous à la chaîne, c’est gratuit | https://www.youtube.com/c/portraitfac…

Merci pour votre soutien 🙂

Publié le

Torse antique d’après une planche de Charles Bargue

Bonjour à toutes et tous, pour ce samedi, je vous propose cette petite étude de moins de 20 minutes. Il s’agit d’un torse d’homme créer à partir d’une planche du cours de dessin de Charles Bargue.

Voici le lien pour acquérir ce magnifique ouvrage.

 

 

 

 

Cliquez ici pour télécharger le fichier haute résolution de ce modèle.

 

►Pour les personnes qui désirent soutenir mon travail , plusieurs solutions :
———————————————————————————————

– Visitez ma boutique en ligne : https://goo.gl/NxfQfY

– Achat de votre matériel de dessin via mon partenaire Amazon : https://goo.gl/77kmkj

– Me faire un don du montant de votre choix via Paypal : https://goo.gl/7Z7KR2

► Abonnez-vous à la chaîne, c’est gratuit | https://www.youtube.com/c/portraitfacilecom

Merci pour votre soutien 🙂

Publié le

Plus de 100 cartes postales sont en ligne, ouffffff

Voila, le plus gros des cartes postales sont en ligne sur la boutique.

Publié le

Portrait de Gérard Darmon fini

Je viens de terminer le portrait au fusain de l’acteur, je vous le présente ci-dessous.

Gérard Darmon
Fusain, pierre noire et pastel blanc
Sur papier Ingres bleu nuit format 30 cm X 40 cm

Publié le

Mise en place progressive du stock de cartes postales

Bonjour à toutes et tous, la mise en place du stock des cartes postales se poursuit sur la boutique, n’hésitez pas à consulter les nouvelles mise en ligne.

Le stock est la 🙂
A vos commandes 🙂
Cartes postales en série limitée
A vos commandes 🙂

 

Publié le

Portrait en cours de création « Gérard Darmon »

Le portrait en cours de création du moment

La mise en place et surtout l’ajout des « produits » dans la nouvelle boutique me prends pas mal de temps, du coup, ce portrait de l’acteur Gérard Darmon est en suspend. J’espère pouvoir le terminer la semaine prochaine.

Gérard Darmon, portrait en cours de création

J’utilise pour cette création mon papier fétiche « L’Ingres couleurs bleu nuit de chez Moulin du Coq »

Ce papier se trouve en feuille 64 cm X 48 cm. Pour ce dessin, je l’ai couper en deux, ainsi le portrait tient sur un format 30 cm  X 40 cm. Comme médiums, j’utilise les crayons Conté à Paris, fusain « H » et pierre noire « H » aussi, pour la lumière, le crayons pastel »blanc »  Carbothello de chez Stabillo.

Je posterai l’avancement de ce dessin, à bientôt sur le blog 🙂